UN AUTRE REGARD SUR LA SOUFFRANCE

Et si la souffrance était présente parce que nous l’avions choisi avant que notre âme s’incarne sur cette terre? Et si elle était présente pour nous dire que nous sommes en train de faire un mauvais choix? Et si elle était là pour nous montrer que nous avons des besoins et des limites qui ne sont pas respectés? Et si elle était là pour nous dire que ce sont nos pensées qui sont erronées? Et si elle était là pour nous apprendre à avoir de la compassion et de l’amour pour notre vécu? Et si elle était là pour nous apprendre à faire confiance en la vie et à lâcher-prise? 

En fait, la souffrance peut être présente pour toutes ces raisons. Elle est véritablement un outil d’évolution et de transformation. Cela dit, tant que nous restons dans "être victime" des événements et des gens autour de nous, nous n’en tirerons pas les enseignements nécessaires à notre évolution et notre transformation. 

La souffrance fait partie de l’expérience humaine mais elle est aussi entretenue par notre façon de penser et d’agir. Nous ne choisissons jamais nos souffrances consciemment. Cela dit, nous pouvons choisir ce que nous allons faire avec ces souffrances: les subir ou les utiliser pour nous transformer, nous libérer, nous apaiser. C’est à chacun de nous de choisir quel direction nous souhaitons prendre lorsqu’elles se manifestent.

Apprendre à accueillir ses souffrances, c’est d’abord s’arrêter pour les entendre. Par la suite, c’est prendre le temps de contacter un espace de bien-être en soi, cet espace qui nous permet un repos, qui nous permet d’apprendre à écouter, à accueillir. Lorsque nous sommes dans cet espace, nous avons la possibilité de recharger nos batteries. La souffrance ne disparaîtra pas en un clin d’oeil. Toutefois, le fait de prendre un moment pour être à son écoute permet de faire émerger des solutions et des intuitions en réponse à vos besoins du moment.

En matière d’émotions souffrantes, le temps n’arrange jamais les choses. Pour que les les souffrances s’apaisent, il faut faire des pas, même si ce sont de tous petits pas. Donnez-vous donc la chance de voir votre souffrance autrement que comme une ennemie. Cessez de vous battre avec et prenez-là dans vos bras. 

 

Contact

AU COEUR DE L'ÂME Consultations via Skype et Messenger Facebook:JOSÉE BRISSETTE Thérapeute

Groupe Facebook: Flammes Jumelles et Amour véritable
Page Facebook: AU COEUR DE L'ÂME
brissettejosee@gmail.com